Carnet de route

Un Barbat hivernal, c'est l'été en vallée!

Le 03/04/2016 par Gerardin Eric

Malgré un départ matinal, nous nous posons vite la question de savoir où la neige tombée jeudi et vendredi est passée.15cm? Que nenni, il ne reste plus rien...

Heureusement, nous pouvons monter sur la piste au dessus du lac d'Estaing jusqu'au parc à bestiaux après la cabane d'Arnousec. Départ, ski sur le dos mais 10min après, nous pouvons chausser sur la rive gauche du torrent. Des raquetteurs la veille avaient eu la même idée. A partir de la cabane du Barbat, il faut tracer mais grâce aux locomotives devant, le rythme ne faiblit pas. Au dessus du lac du Barbat, un solitaire nous double et va prendre le relais; ça trace de plus en plus raide et nous tenons le 500m/h malgré des arrêts pour se regrouper.

D'ailleurs, nous limitons les arrêts car il ne fait pas bon s'arrêter avec ce vent du Sud qui tourbillonne dans les vallons. A partir de la brèche du Barbat, plus d'abri et la pente menant au sommet en diagonale est gelée, et surtout elle surplombe des barres rocheuses. La doudoune de Solenne s'envole telle un parapente et nous montre le chemin à ne pas suivre. Nous prenons les skis sur le dos ou certains les laissent. Aller-retour sur ce beau sommet avec des pentes escarpées et un super panorama. La crête frontière est bâchée.

Malgré de gros changements de qualité de neige, le ski est correct et nous pouvons enchaîner les courbes. La fatigue se fait un peu sentir mais nous préférons finir la descente et nous allonger sur l'herbe sous le soleil qui est ici présent. C'est enfin l'heure d'une collation méritée et très agréable.

Participants: j'aurai pu intituler une sortie pour Eric car nous avions la majorité Eric Préaux, Eric Galey, Eric Gerardin, Solenne Laloux, Alain Leroyer sur une idée de Thierry Garceau.

https://vimeo.com/162088882







CLUB ALPIN FRANCAIS DE TARBES
46 BD DU MARTINET
65000  TARBES
Contactez-nous
Tél. 05 62 36 93 23
Permanences :
mercr 15:00-18:00 vendr 18:30-20:00
Agenda