Carnet de route

160423 et 24 XVIIIème rencontre franco-espagnole en vallée de Luchon

Le 27/04/2016 par Par Catherine Feneuil

XVIIIème  Rencontre franco-espagnole entre le Club Alpin Français de Tarbes et les Montañeros de Aragon de Barbastro les 23 et 24 avril 2016

 

    Deux fois par an, les clubs se rencontrent dans une vallée à chaque fois différente, de part et d’autre de la chaîne. En ce mois d’avril, la visite du Luchonnais est prévue, sous le signe de l’amitié renouvelée, et de  la transmission de pages d’histoire du Pyrénéisme. Le succès fut incontestable, car c’est plus d’une soixantaine de randonneurs qui se sont retrouvés.

 

    Le prologue s’est déroulé la veille au club, en présence de Jorge Delgado, petit-fils de Julian Delgado Ubeda, qui fut avec Raymond d’Espouy à l’origine des Amitiés Montagnardes Franco-Espagnoles. Un diaporama sur la construction du refuge de la Brèche (en moins d’un an),  et son inauguration le 21 octobre 1956 a été projeté, inauguration à laquelle Julian Delgado Ubeda assistait. D’autres visages ont également été reconnus, et 60 ans plus tard, une tranche de travaux de modernisation va commencer dès les beaux jours.

 

    Le lendemain, le rendez-vous était fixé au Port de Balès.  La route versant sud par la vallée d’Oueil était dégagée et nettoyée. Cette petite route, étroite et sinueuse, conduit à une crête herbeuse en balcon  avec vue panoramique  de l’Aneto au Spijeolle, collection de 3000 qui peut encore s’élargir en se rendant au Mont Né de Luchon ou à l’Antenac voisins. Mais il restait trop de neige en ce mois d’avril pour s’y rendre et nous sommes allés au Cap de Pouy Pradaus, belvédère… espéré, car, le brouillard, les nuages, la nébulosité… les mots ne manquent pas, pour dire… qu’on n’a rien vu…si ce n’est que nos godillots et le sac du randonneur de devant… Mais on reviendra, c’est sûr !

 

    L’étape suivante fut très chaleureuse. En effet nous étions accueillis à la Tour de Mayrègne, par les familles d’Espouy et Delgado, à l’occasion de la restauration de ce logis seigneurial du XVème, orné d’une plaque offerte à l’époque par Julian Delgado en hommage  à son ami Raymond d’Espouy. Pour se rappeler ces moments, Jorge, le petit fils de Julian Delgado, a offert des dessins aquarellés de sa main représentant en ce lieu les 2 hommes, le tout mis en scène avec beaucoup d’humour à la manière des représentations de Cervantès. Pour commémorer notre passage à la tour et en hommage à nos aînés Juliàn Delgado et Raymond d'Espouy, le Caf de Tarbes et les Montañeros de Aragon de Barbastro ont offert à Guy et Catherine, une petite plaque souvenir.

 

    Après ce très agréable pique-nique, nous avons rejoint dans l’après-midi le gîte Les Mélèzes à Gouaux de Larboust. Le temps de poser les affaires, chacun s’est octroyé du temps pour se promener dans le village, visiter Luchon (ville d’eau, et de pluie cet après-midi-là), voire prendre les eaux ! Aux thermes et au vaporarium.

 

    Le soir nous a réunis pour un dîner convivial, et gourmand, avec échange de discours et livres que l’on pourra consulter à la bibliothèque du club : « Un viaje por el Alto Aragon » d’Alphonse Meillon, édition bilingue et facsimile du carnet manuscrit, « Montañeros de Aragon, 1929-1999 y siempre… » relatant l’histoire de ce grand club ami, une reproduction d’un carnet de route de Georges Ledormeur, relatant une course à ski en 1929 dans le secteur, ainsi que le panorama et tour d’horizon que l’on aurait pu voir si... La soirée s’est poursuivie avec la projection de la vidéo de la rencontre en sierra de Guarra en octobre dernier, et s’est terminée en musique.

 

    Le dimanche, les sommets avaient bien blanchi, enfin, les pentes que l’on pouvait apercevoir dans une trouée fugace. Avec la promesse d’une amélioration du temps, nous sommes donc partis en vallée d’Oô, et depuis les granges d’Astau nous avons emprunté le large sentier jusqu’au lac. On ne s’est  pas vraiment mouillé, puisque tombaient grésil et neige mêlés. Tout le monde est arrivé au promontoire pour la photo de groupe, les montagnards étaient bien là, leur chant montant vers les nuées !

    Une éclaircie a enfin accompagné notre retour.

     A l’issue de la randonnée, un repas savoureux et fait maison, a été pris en commun au chalet Les Mélèzes.

    Les banderoles ont été déployées, les chants entonnés, et les montagnards toujours là se sont dit au-revoir avec promesse de se retrouver dans six mois en Espagne à Benasque.

 

    Un grand merci aux organisateurs pour ces moments si chaleureux et si sympathiques : François Franco, Serge Dulout, Gérard Petit, Christian et Nadine Pécantet, Mario Disanto, Josiane Mornettas côté français, Jose Masgrau, Pedro Solana, Jose Alcubierre côté espagnol, et pardonnez-moi pour tous les oubliés non cités qui œuvrent au bon déroulement de ces journées, ils seraient près de cinquante …….. ?

Pour voir quelques photos, clic ICI  clic ICI

Pour les « noticias » de nos amis,  clic LA

Diaporama de l’inauguration du Refuge de la Brèche: Bruno, d’après un carnet de François

Photos : Yannick







CLUB ALPIN FRANCAIS DE TARBES
46 BD DU MARTINET
65000  TARBES
Contactez-nous
Tél. 05 62 36 93 23
Permanences :
mercr 15:00-18:00 vendr 18:30-20:00
Agenda