Carnet de route

Raid dans les Hautes Alpes

Le 10/04/2016 par BRUNO MIQUEL

Ski de randonnée

Les photos sont ici

NEVACHE (vallée de la CLAREE) – ECRINS (vallée d’AILEFROIDE)

GROUPE A : Jean-Pierre CRAUSTE, José ALMEIDA, Christophe BECH, Claude LANCRENON,

Christian LEFEBVRE, Bruno MIQUEL, Eric MOURAREAU, Nelly MONTEIL.

du 10 au 20 avril 2016 (11 jours)

Vallée de la Clarée et Vallée Etroite

- Transfert en minibus de location (10h) : TARBES (7h00) / AIX-EN- PROVENCE / BRIANÇON /

NEVACHE / parking après la chapelle de LACOU (1770 m) : fin de la partie ouverte de la route.

- A 17h20, nous partons sur la route, skis sur le sac et chaussons, au plus tard au bout de 3 km, à la

Fruitière après la chapelle de Fontcouverte / Refuge de LAVAL (privé - 2022m - 19h00)

Lundi 11 : Refuge de LAVAL (2022m – 7h50) / POINTE DES CERCES (3097m) : montée par le lac des

BERAUDES (2504m), descente par le vallon des SAGNES / refuge de LAVAL (13h30).

Le ciel se couvre en cours de journée et le vent se fait sentir sous la crête que nous faisons en

crampons. Belle descente : le raid débute sous de bons auspices !

Panorama ennuagé : Ecrins, Agneaux, Meije, Aiguilles d’Arve et Thabor 

Mardi 12 : Refuge de LAVAL (2022m – 7h50) / Refuge des DRAYERES (CAF - 2180 m - 9 h) puis,

allégés, ROCHER de la GRANDE TEMPETE (3002m- 12h40) / Refuge des DRAYERES (14h15)

Grand beau. Le versant sud de la vallée étant bien déneigé, nous modifions le programme qui

prévoyait la montée directe depuis Laval par le vallon de la Cula. Vent au sommet. Descente

Panorama : Ecrins - Meije – Rateau ; Grande Ruine ; Etendard et Aiguilles d’Arve ; Dent Parrachée,

toute noire, et glaciers de la Vanoise ; Pointe des Cerces…

Mercredi 13 : Refuge des DRAYERES (2180 m - 7h25) / Col de BAUME NOIRE (2699 m - 9h40) /

Les DRAYERES (10h45) / arête Est de ROCHE CHATEAU (2820 m) / Refuge des DRAYERES (13h22)

Le mauvais temps est annoncé et la Pointe des Cerces est déjà accrochée. Jean-Pierre décide

d’annuler la longue traversée (7h) prévue sur le refuge du MONT THABOR par le col de Névache

(2794m), le Passage du Pic du Thabor (2952m) et le col du Cheval blanc (2791m).

La neige n’est pas gelée car le ciel est couvert. Le col de Baume Noire nous offre un aperçu au Nord

sur la Combe de l’Aiguille Noire en direction de Valloire. Le brouillard monte déjà depuis la vallée, en

avance sur l’horaire donné par la météo. Nous n’aurons donc pas de regret… Bonne descente en

neige ramollie sur fond dur avec quelques arrêts pour recherche de réseau !

Nous remontons en direction du col de la Madeleine. Il fait d’abord très chaud puis la température

diminue ainsi que la visibilité. Il se met à neiger. Nous bottons. Rattrapés par un groupe d’Ecossais,

nous décidons d’un commun accord, d’arrêter sur l’arête. Descente rapide.

Pas si mal comme dénivelée pour un jour de brouillard ! Pour tous, au vu des conditions météo, une

omelette, accompagnée d’une bière « La Tourmente » (sic) brassée à Briançon, s’impose…

Jeudi 14 : Refuge des DRAYERES (2180 m - 7h38) / col des MUANDES (2828m - 9h54) / col de

VALMEINIER (2860 m - 10h28) / col de la CHAPELLE (2943 m) / chapelle / MONT THABOR (3178m –

12 h20) / hameau des Granges : Refuge I RE MAGI (privé 1765m- 15h10)

Beau ciel bleu, temps froid, du vent et 5 cm de neige fraîche. Les groupes, nombreux, s’égrainent sur

la trace. Les vires sous le Roc de Valmeinier pourraient être délicates en neige gelée. Sommet en

plein vent, après un arrêt à la chapelle.

C’est le but d’un pèlerinage estival depuis la Vallée Etroite. La porte ne ferme pas et le sol est couvert

de neige. La partie antérieure fait cependant office d’abri et des couvertures sont disponibles.

1

Panorama à 360° : Ecrins-Meije- Rateau-glacier de la Girose ; Etendard-Aiguilles d’Arves ; glacier de la

Vanoise et Dent Parrachée ; les Rois Mages et la verdoyante Vallée étroite ; le Viso assez massif ; la

pyramide de Rochebrune ; le col de Thures quasi-boisé ; le large col du Vallon.

A 12h40, nous entamons une magnifique descente (13 km) sur de longues pentes, exposées au

soleil. Longue pause à mi-pente. Fin de la partie skiable entre les mélèzes : nous déchaussons vers

1830 m sur la piste de la mine Blanchet. Il reste 1,6 km et 20 minutes de portage à travers des prés

parsemés de crocus blancs et de colchiques bulbocodes violets.

La Vallée étroite, qui débouche sur Bardonecchia en Italie, est devenue française en 1947, après la

Seconde Guerre Mondiale, dans le but de protéger la ville de Briançon des tirs plongeants.

Refuge I RE MAGI (1765m- 8h00)/ col du VALLON (2645m – 10h50) / chapelle St-Michel

(2172m) / ski au plus bas en rive gauche jusqu’à 2080 m / pause (12h20 - 12h53) / route de

Foncouverte (1650 m - 13h30), 500 m en amont de Névache.

Transfert : BRIANÇON / Gîte l’AIGUILLETTE DU LAUZET (1620m – 17h20)

Portage : 30 minutes. Nous chaussons les skis là où nous avons déchaussé la veille et remontons à

travers les mélèzes sur nos traces. La neige est assez molle.  Sous le col, elle botte.

Panorama : Le Pic de Rochebrune est en ligne de mire, plein Sud.

Bonne neige à la descente mais la faible pente nous oblige à de nombreuses lignes droites.

Vus une vingtaine de chamois à la queue leu leu !

Christophe est remonté chercher le minibus (+ 2,5 km et + 120 m).

Pot de fin de raid avec les Ecossais à Plampinet puis courses à Briançon jusqu’à 17h00.

Col du Lautaret et BRIANÇON

Samedi 16 : Gîte l’AIGUILLETTE DU LAUZET (1620m) / Col du LAUTARET (2057m) / visite de

BRIANÇON / PELVOUX, Chalet CAF de l’EYCHAUDA

Le temps, d’abord gris, devient humide. Une course facile est prévue pour la transition entre les

deux raids : le col de LAURICHARD (2654m). Après une photo du groupe en train de se geler devant

le panneau routier du col, alors que la neige passe à l’horizontale, Jean-Pierre obtient facilement un

consensus pour remplacer la course par la visite de Briançon.

Massif des ECRINS (Vallée d’Ailefroide) et Col de Vars

Centre alpin de l’Eychauda : confortable. Il dispose d’une salle d’escalade. Le gardiennage est

découpé en deux saisons : celle d’été va de début avril à fin septembre.

Dimanche 17 : visite de VALLOUISE

Le programme prévoit la montée au refuge du Glacier blanc (2542m) puis lundi, au refuge des Ecrins

par Roche Faurio et mardi, le Dôme des Ecrins. Pour cause de météo (forte pluie dans la nuit et

jusqu’à lundi ; neige au-dessus de 2200 m), de relief (pentes raides, glaciers crevassés) et de BRA (le

risque diminue un peu lundi mais augmente à nouveau avec retour de la chaleur, mardi), nous

- Transfert  (1h15) : Chalet de l’Eychauda (7h45) / COL DE VARS (2108 m) / parking dans le virage

- Crête de la Montagne de PARPAILLON (2880 m – 11 h40) / Cabane (2200m) : pause (30 minutes) /

- VARS : pot en terrasse / visite de MONTDAUPHIN / courses à Vallouise / L’Eychauda (17 h).

A Vars, nous laissons la Tête de Paneyron (2785 m), trop peu enneigée.

L’itinéraire, évident, dans une belle combe, est déjà tracé. Ciel est bleu au départ mais couvert, venté

et sans visibilité sur la crête. Nous ne restons que le temps d’enlever les peaux. La pente est déjà

tracée et la neige excellente, avec 20 cm de fraîche.

2

MONTDAUPHIN : second site VAUBAN du séjour (après Briançon).

Mardi 19 : Parking de printemps avant le PRE DE MADAME CARLE (1840 m – 7h45) / bout du

GLACIER NOIR : COSTEROUGE (3060 m - 12 h30) / pause en vue du glacier suspendu d’Ailefroide

(2915 m - 13h02 - 20minutes) / Parking (14 h30)

Très beau temps (1260m, -2°C au départ). Vent sur les sommets. Puis très chaud, sans vent en fond

de vallon. 10 minutes de portage sur la route (8h15). Pour cause de neige sans cohésion, nous

abandonnons les pentes raides du belvédère qu’est la Bosse de la Momie. Et nous continuons sur le

Glacier Noir comme tous ceux qui nous ont précédés.

Panorama : A droite, falaises du Pelvoux et du Pic Sans Nom, la Brèche du Sable et l’impressionnant

glacier suspendu d’Ailefroide et, à gauche, Pic de la Temple, bas de la descente du col de la Temple.

La descente, en neige transformée, est rapide et agréable.

Par contre, celle du Glacier Blanc se fait à pied et le déneigement du parking d’été est en cours.

Mercredi 20 : PELVOUX (7h20) / GAP / PENNES-MIRABEAU / TARBES (17h20) – 760 km

En résumé, un bilan très positif (et sans casse) malgré une météo variable :

Date Objectif DM DD H Km

Di 10 Transfert depuis Tarbes

Lu 11 Pointe des Cerces (3097 m) AR 1100 m 1100 m 5:30 12,4

Ma 12 Refuge des Drayères (2180 m)

(GPS)

270 m 0 2:00 6,0

Refuge de Laval (2022 m)

1045 m 820m 6:25 14,0

Rocher de la Grande Tempête

Me 13 Col de Baume Noire (2699m)

Je 14 Mont Thabor (3178 m)

Ve 15 Col du Vallon (2645 m)

Sa 16 Visite de Briançon

Di 17 Visite de Vallouise

Lu 18 Col de Vars / Crête du Parpaillon

Ma 19 Glacier Noir : Costerouge 1220 m 1220 m 4:30

Me 20 Transfert : Tarbes

Arête Est Roche Château (2820 m)

Refuge I Re Magi (1765 m)

Transfert : Gîte Aiguillette du Lauzet

Transfert : Centre alpin de l’Eychauda

1140 m 1140 m 6:07

1200 m 1500 m 7:38 18,0

880 m 1025 m 5:00

780 m 780 m 3:50 8,9

Visite de Montdauphin







CLUB ALPIN FRANCAIS DE TARBES
46 BD DU MARTINET
65000  TARBES
Contactez-nous
Tél. 05 62 36 93 23
Permanences :
mercr 15:00-18:00 vendr 18:30-20:00
Agenda