Carnet de route

la Senda de Camille du 9 au 16 juillet 2016

Sortie :  Circuit en boucle depuis Lescun ; Vallées d'Echo, Anso, Alano du 09/07/2016

Le 16/07/2016 par Colette Amaré

A chacun son rythme et son envie ! telle est la devise du circuit proposé. Huit partants pour dérouler durant huit belles journées, cette senda de Camille si réputée pour son endurance et sa variété de sommets. Grande surprise à l’arrivée, les compteurs affichent plus que prévu ; 128 kms parcourus avec + 7 826m dénivelée cumulée et pour les pêchus de sommets et de variantes ; 141 kms  et + 9 396m dénivelée cumulée. Mais il aurait été regrettable de ne pas agrémenter cette boucle d'options. Il faut dire que durant les deux journées dites « de repos », on a arpenté par monts et par vaux ; un temps lumineux et de vastes contrées nous ont incité à prospecter toujours plus loin ! Tout au long de la semaine, de refuge en refuge, balluchons au dos, on a dévalé de bucoliques sentiers, de foisonnantes prairies, dans un continuel étal de fleurs, iris, églantiers, pois de senteurs, œillets, edelweiss, gentianes, lis martagon, ramondia, divers orchis, joubarbe, asters et asphodèles, et j’en oublie ! Sur des terrains variés, on a traversé un chapelet de vallées ; Ansabère, Anso, Espetal, Echo, Jasa, los Sarrios, le Somport et La Brénère.

Tous les jours, d'emblématiques sommets nous offrent la Grande Parade ; Pics d'Anie, d'Ansabère, Table et Pic des trois Rois, l’Achérito, la PenaForca et le Castillo d’Acher, l’Ossau, le Balaîtous, le Palas, les Pics d’Enfer, la Pena Collorada, et bien d’autres moins connus tels que les mallos de Lecherines, ils nous dévoilent leurs fières silhouettes et nous nous remémorons leurs fabuleuses ascensions.

Lorsque la Senda de Camille effleure un belvédère, une oppressante envie de s’y fourvoyer s’empare de nous et c’est ainsi qu’on a rendu visite au pic de Petragène, au pic d’Ansabère, au Txamantxoia, à la Pena del Rey et la Paquita Linzota, à la Pena Alano, au Visaurin et à la Fetas, au pic d’Arailly et au pic de Burcq qui au dernier jour nous délivre un magnifique panorama circulaire du parcours effectué. Certains d'entre nous ressentirons lors d'une journée très ventée, une petite pointe d’amertume dûe à l'annulation de l'ascension en crête de la Punta d’Aguerri (mais elle a été vite avalée) ! 

Nos soirées en refuge, d’agréables moments de partage, d’anecdotes en compagnie de randonneurs irlandais, allemands, qui cheminent dans le même sens que nous ainsi que de  traceurs espagnols qui portent dignement les fraîches couleurs du GR11. Enfin, n’oublions pas la fabuleuse rencontre de Ramon (randonneur catalan) qui nous a acheminé avec son VW au départ de Zuriza (et oui voilà comment on échappe aux 5 kms de bitume ).

Quant aux nuits, certes étoilées mais toutes ponctuées de bruitages qui laissent au petit matin des traces de fatigue sur nos petites mines. Au lever ! le grand silence un laps de temps, ce moment réparateur permet à nos têtes pesantes et figées sur nos bols de se redresser et de s’exalter à nouveau à la vue et à l'envie du cheminement. Et oui, encore une belle journée ensoleillée qui se profile à nous, il est grand temps de rechausser nos godillots, d’endosser nos paquots et de reprendre la Senda !

Et c’est ainsi qu’on bouclera la Senda de Camille (bon pied, bon œil) avec une pétillante envie d'y revenir mais cette fois en conditions hivernales. Encore une idée qui va doucement germer dans nos têtes pour l’hiver prochain !

Participants : Bruno, Colette, Eric, Marie, Marie-France, Monique, Pascal,Véronique

Descriptif du parcours effectué :

Samedi 09  de Lescun au refuge de Linza  +1 230m  -1021m 16kms  par le col d’Ansabère (2084m)

         Option sur le pic d’Ansabère (2371m)                     +1 530m   -1300m 18kms

         Option sur le pic de Petragène (2259m)                 +1 415m   -1170m 17kms

Dimanche 10  journée de repos ou randonnées au choix :                                

         Txamantxoia   (1932m)                                             +700m  - 700m       6kms 

         El bosque de Gamueta et la Plana de Diego          +600m   - 600m      7kms

         Txamantxoia à la Paquiza de Linzola (2108m)          +1220m  -1200m   12kms            

Lundi 11-  de Zuriza au gîte Borda Bisaltico par le Paso de Tacheras

         Traversée de la sierra d’Alano (1910m)                   + 1 421m  –1 600m   18kms  

         Option sur la Punta de l’Achar (2075m)                  + 1 621m – 1 800m   19kms 

Mardi 12-  journée de repos ou randonnée à la Selva d’Oza en boucle  

         La Boca del infierno et la calzada romana           +   800m   - 800m    17kms

Mercredi 13- du gîte Borda Bisaltico au refuge de Lizara

         Par le col Foraton et la Foya d’Aguerri                 + 1 080m  – 1 080m 17kms           

Jeudi 14  du refuge de Lizara au refuge d’Aysa au Somport

         Par la vallée des Sarrios et le lac d’Estanes         + 1 000m – 1000m   18kms        

         Option pics Visaurin (2670m) et Fetas(2531m)    + 1 450m -1636m   23kms             

Vendredi 15 du refuge d’Aysa au refuge Arlet

         Col d’Arlet (2095m) et Pic d’Aillary (2218m)         + 1 235m  – 800m  16kms

Samedi 16 du refuge Arlet au Gîte Le Lauzart

     Par le Col de Pau (1942m) - pic de Burcq (2118m)   +460m   - 1 600m  19kms 

A retenir :

  • Hébergements et repas satisfaisants mais refuges surchargés les samedis soirs.
  • Balisage et signalétique corrects versant espagnol mais insuffisants versant français.

     

CLUB ALPIN FRANCAIS DE TARBES
46 BD DU MARTINET
65000  TARBES
Contactez-nous
Tél. 05 62 36 93 23
Permanences :
mercr 15:00-18:00 vendr 18:30-20:00
Agenda