Carnet de route

Brame du Cerf

Le 12/10/2016 par Zapparoli Wilfried

Ce week-end on part écouter le Brame du Cerf, l’occasion de proposer une sortie découverte. Le Pays de la Barousse, réputé pour cette observation, est retenu. Ce genre de sortie demande un minimum de préparation et de repérages dès le début de la période de rut. Connaître leur territoire, leurs habitudes, leur passage, tout un challenge pour l'encadrant.

Nous sommes 7 cafistes à partir le samedi pour la vallée de Ferrère. La route longe la rivière de l'Ourse puis la Rivière de l'Ourse de Ferrère, affluents de la Garonne. Cette vallée est longue et remonte jusqu'au Port de Balès. Nous nous arrêtons avant d'y arriver, pour poser nos affaires au Refuge de Saoubette. Nous nous chaussons et partons sur les pentes du Sommet du Templa. Une piste forestière doit nous conduire tout droit vers les cervidés. Une cueillette de champignons est improvisée (coulemelles, cèpe). Puis soudain un cri grave retenti. Ils sont bien là, tout proche, mais le brouillard nous prive de les voir. Quelle frustration d'être aussi près d'eux sans pouvoir les observer ! Nous croisons les doigts mais il n'y a rien à faire, il faut redescendre.

De retour aux voitures, un groupe décide de redescendre au village de Ferrère pour une nouvelle tentative. Le résultat sera identique, seule l’ouïe permettra de les entendre. Pendant ce temps au refuge, la flambée réchauffe l'air ambiant et les premières braises apparaissent, laissant présager de bonnes grillades. La nuit tombe et le groupe est au complet au refuge. L'apéro est servi accompagné d'un quizz. A ce jeu c'est Marie-Pierre qui sort gagnante (euh pour le quizz bien sûr). Le repas est convivial et chaleureux. Un peu de genépi de Charles et quelques chants avant de rejoindre les bras de Morphée.

Le lendemain nous prenons la direction du Port de Balès. En contrebas de la route la chance nous sourit enfin ! Un cerf avec une biche et son petit traversent la prairie pour aller se cacher dans les bois. La journée commence fort et est loin d'être finie. Au col, nous sommes rejoint par une famille dont Gaëlle, 6 ans, qui sera la plus jeune ! C'est parti pour le Lac de Bareilles dans la bonne humeur.

 Avant d'y arriver, quelques brames lointains nous laissent espérer un bon point de vue sur les animaux tant convoités. Et notre persévérance va être récompensée au-delà de nos attentes. En effet, nous avons assisté à la parade des mâles devant les biches et leurs petits (intimidation, poursuite, brame....) Lenaïg (grande sœur de Gaëlle) aura l'œil vif en repérant dans le brouillard, un jeune cerf en lisière de crête, au milieu des sapins.

Au retour, les garçons feront un crochet par le sommet du Mont Né pendant que les filles suivront sagement la piste, pour retrouver les véhicules perdus dans la brume.

Tout le monde aura bien profité du week-end, et un peu plus pour les filles qui ont su s'attirer toutes les faveurs de l'encadrant....

Merci a tous pour la convivialité et la bonne humeur.

Cliquer sur Charles ou Will pour les reportages photo.







CLUB ALPIN FRANCAIS DE TARBES
46 BD DU MARTINET
65000  TARBES
Contactez-nous
Tél. 05 62 36 93 23
Permanences :
mercr 15:00-18:00 vendr 18:30-20:00
Agenda