Carnet de route

Aneto - Tuc de Mulleres

Le 25/06/2017 par Colette AMARE

Itinérance dans le massif de la Maladeta du 23 au 25 juin 2017.

Point de regroupement retenu pour ce vendredi après-midi par nos deux groupes de randonneurs ; le refuge de la Rencluse !

Il y a le groupe de la TP2 qui vient du col de Literole Inférieur (luchonnais) et le groupe de Sylvain composé de Fabienne 1, Fabienne 2, Denis et Serge qui vient d’Artiga de Lin (situé entre Bossost et Vielha). Ce 2ème groupe a essuyé la rude montée dans la chaleur, chargé du matériel de bivouac mais il a su apprécier au passage, le point de vue qu’offrent le col et le lac du Toro sur le massif de la Maladeta. Un convivial repas au refuge va vite remettre les deux troupes en forme, même si certains doivent encore planter leurs tentes pendant que les autres regagneront leur dortoir pétaradant de ronflement.

Samedi matin, après la classique mise au point (matériel, ordre des cordées,…) la chenille du CAF démarre et ne dépareille pas dans le parcours en crête choisi pour accéder au passage clé  du « Portillon supérieur ». De beaux passages ou l’on met les mains avec en ligne de mire l’Aneto mais nous constatons avec amertume que le glacier est déjà en piètre condition en ce début de saison estivale.

Au sommet, un peu de circulation alternée pour accéder au pas de Mahomet mais ça ne nous dérange pas, le temps est au beau fixe et nous apprécions le panorama, transportés aux cieux sur le rythme claironnant d’un hautbois catalan ! Pique-nique au sommet avant de d’entreprendre la descente par le glacier et petite remontée du col de la Rencluse qui surplombe le refuge. Comme vous vous doutez, soirée festive à la Rencluse ! certains arrosent leur 1ère ascension de l’Aneto …

Dimanche matin, on démarre avec une petite bruine qui s’estompe rapidement, passé le col de la Rencluse. Le tracé est bien cairné heureusement car la vallée est par endroit très encaissée, on arrive rapidement au col de Mulleres par des langues de neige ou certains cramponnent par prudence.

Passé le col, sur la ligne de crêtes du Tuc de Mulleres on reconnait les silhouettes galopantes de Roland et Jérôme qui nous rejoignent par un bel itinéraire en boucle (départ du Tunnel Nord de Vielha et retour au Tunnel Sud de Vielha) tandis que nous, nous montons d’un pas pesant le grand pierrier qui donne accès à la partie sommitale du Tuc.

Tous au sommet, on ne tarde pas (après la traditionnelle photo, la petite collation …) à se rescinder en deux groupes car les deux descentes sont conséquentes , la TP2 redescend avec Roland et Jérôme par le col du Tuc de Mulleres (qui demande actuellement un peu d’attention, passage en désescalade jusqu'à la rimaye) s'ensuit la longue descente dans la vallée qui se termine dans un magnifique cadre champêtre (une floraisons opulente et diversifiée … dont le lis Martagon …). Tandis que le groupe de Sylvain redescend récupérer le matériel de bivouac laissé à proximité du lac pour ensuite remonter au col d’Aranesi et terminer en boucle jusqu'à Artiga de Lin.

Certes des approches et des retours endurants, mais l'itinéraire sur trois belles journées nous a permis de découvrir un secteur sauvage du majestueux Massif de la Maladeta et d’accéder à deux de ses sommets mythiques !

Encore Merci aux participants pour leur enthousiasme !

CLUB ALPIN FRANCAIS DE TARBES
46 BD DU MARTINET
65000  TARBES
Contactez-nous
Tél. 05 62 36 93 23
Permanences :
mercr 15:00-18:00 vendr 18:30-20:00
Agenda