Carnet de route

Week-end Sécurité Neige/Avalanche

Le 20/01/2019 par Zapparoli Wilfried

Le week-end du 12 et 13 janvier 2019, 20 participants se sont donnés rendez-vous pour un stage Sécurité Neige/Avalanche. C’est la deuxième année que nous en organisons une sur deux jours, avec Patrice, Alexandra, Wilfried et Béatrice comme cobaye/victime.

Cette année nous avons délaissé la Barousse et sa pluie pour la Vallée d’Aure mais avec un maigre manteau neigeux. Mais avant d’aller sur le terrain, nous nous dirigeons vers le village de Guchen qui sera notre camp de base. En effet, le Château Ferrand nous ouvre ses portes.

La matinée sera consacrée à de la théorie avec la revue du matériel, les différents types d’avalanches et comment s’organise les secours suite à celle-ci. Nous partageons la galette des rois et nous voilà partis pour la station de Piau-Engaly, qui nous a autorisé à travailler à côté des pistes, lieu sûr pour trouver de la neige.

Les choses sérieuses commencent et Patrice, en homme-orchestre, montre la recherche avec le DVA du départ à la recherche fine en croix.

Puis nous enchaînons avec un atelier de pelletage qu’on appelle en V. La pente choisie nous permet de voir la structure du manteau neigeux, avec plusieurs couches fragiles, qui, sur des pentes plus raides et avec plus d’épaisseur, pourraient être dangereuses.

Pour finir, nous organisons trois ateliers de recherche DVA. La journée passe vite et nous finissons en buvant un pot sur la station. Retour au gîte pour une douche chaude et un bon repas. Echanges et convivialité sont de rigueur. Puis nous enchaînons avec un peu de secourisme avant une bonne nuit bien méritée.

Le dimanche matin débute par une analyse du BRA. Puis nous nous rendons de nouveau sur la station où nous divisons le groupe en deux pour simuler une avalanche. Les jeux de rôle sont donnés, les participants doivent s’organiser pour trouver les victimes le plus vite possible et les prendre en charge.

Un débriefing collectif est fait, et chacun mesure que ça ne s’improvise pas. Seul un entrainement régulier permet d’acquérir des connaissances et réflexes en situation de stress.

Puis nous nous réfugions dans la salle hors-sac de la station pour manger au chaud.

L’après-midi, le groupe reste scindé en deux pour simuler une rando. A tour de rôle les participants prennent la conduite du groupe. Cela commence bien-sûr par les tests DVA en émission et recherche. Nous verrons ensuite, suivant les groupes : la conduite d’un groupe (allure, serre-file, etc), observation du terrain, écartement lors d’un passage potentiellement dangereux, l’appel des secours, comment isoler une personne du froid, confection d’un brancard, quel itinéraire choisir, pose d’une main courante, sondage en ligne...

Nous finissons cette journée par un débriefing global et un pot à Sarrancolin avec de succulents cakes.

Ce week-end a permis à tous, qu’on soit simple participant, en cours de formation d’encadrant, encadrant ou formateur, de comprendre qu’il est important de s’entraîner régulièrement à ce genre de situation.

C’est toujours un plaisir de pouvoir prendre le temps d’échanger, d’apprendre à se connaitre, de partager nos expériences, nos connaissances et créer de la cohésion et de l’amitié !

Prochain rendez-vous le 9 février et le 16 mars, alors n'hésitez pas à vous y inscrire !







CLUB ALPIN FRANCAIS DE TARBES
46 BD DU MARTINET
65000  TARBES
Contactez-nous
Tél. 05 62 36 93 23
Permanences :
mercr 15:00-18:00 vendr 18:30-20:00
Agenda