Carnet de route

3 jours en vallée d'Anso

Le 01/03/2017 par Eric Galey

Nous sommes 7 skieurs Alain, Aline, Bruno, Éric, Marie-Noëlle, Margaux et Véronique pour participer à ce week-end « ski-raquette »qui s’annonce ensoleillé dans la vallée d’Anso (versant espagnol d’Ansabère).

Jour 1   900m D+

Départ matinal de Tarbes pour 3 h de route, avec un petit café à Arette, histoire de faire connaissance avec tout le monde…Arrivée au refuge de Linza (1340m) et départ vers le paso del caballo puis montée progressive dans une belle forêt de hêtres pour atteindre la crête. L’ambiance est printanière. Nous atteignons le paso del onso avec sa jolie petite cabane. De là, une montée franche et régulière avec des petits soucis d’étrier de peau (résolus avec les moyens du bord et la bonne volonté de tous) nous amène sur une large croupe avec un très large panorama (Achérito, Ansabère, Table et pic des 3 rois etc… qui sont autant de possibilités pour les 2 jours avenirs).

Une petite pente Nord nous tend les bras, en nous faisant espérer de la poudreuse. Aline , Eric et Alain s’y essaye .

Carramba, encore raté : Ce n’est que de la croûte .

On prend la direction de l’Achérito par un long vallon en faux plat (Plana de Diégo. Zorro est encore passé par là…). Arrivée à un col devant la pale terminale de l’Achérito. Petite pause pour consulter la carte, puis descente par le vallon Nord Ouest, très sauvage et parsemé de petits pins, neige légère, pour atteindre Foyas del Ingeniero : vaste cuvette que nous contournons par une grande traversée pour arrivée à un petit collet.
Nous revenons finalement au refuge en suivant le fond du vallon issu du collado de Petrachema.
Nous nous installons dans le refuge , chaleureux et assez calme aujourd’hui…

Jour 2  1250 ou 1450m D+

Départ pour le col ouest 2338m) du pic des 3 rois.
Cette course est plus engagée que la précédente par sa longueur et avec des pentes plus raides (35° max).
Chacun est plus concentré. Le soleil nous réchauffe vite, le moral et l’esprit du groupe est excellent 
Nous arrivons rapidement au collado de Linza (1930 m), d’où nous pouvons voir tout l’itinéraire restant par la Foya a Solana (vaste zone de corniches et « montagnes russes »), le passage d’une ligne de crête formée de plusieurs mamelons, puis la longue montée finale en traversée vers le col.
Nous ne sommes pas tout seul. Il suffit de suivre les « fourmis » qui convergent vers le pic des 3 rois. Heureusement que le secteur est très vaste. Il y a de la place pour tout le monde …
La dernière montée est longue, exposée Sud donc un peu fatigante, mais tout le monde arrive au col (ou presque) par une dernière traversée un peu exposée.
Beaucoup de monde et embouteillage sur l’arête finale du pic des 3 rois, que nous ne faisons pas..
Casse crôute au soleil, puis départ pour le même chemin en sens inverse.
Petites remontées sans repeautage (fatiguant) pour repasser la ligne de crête.
Chacun fait la trace selon son envie .Nous atteignons le col Sud Est de la Paquiza, qui permet de rejoindre plus rapidement le refuge.
Beaucoup sont «cuits » , mais quelques-uns monterai bien à la Paquiza pour voir le panorama…
4 d’entre nous se donnent une petite heure pour monter puis redescendre. (200m D+ D-)
Nous rentrons tous ensemble au refuge en ayant rejoint les raquettistes au niveau de la cabane de Linza.
Grandes retrouvailles sur les escaliers du refuge avec caña, clara , gateaux, chips etc… etc…
Ce soir, grande effervescence au refuge qui est le PC course de la course de ski-alpinisme du lendemain : Distribution des dossards, vérification des inscriptions, préparation de la ligne de départ, installation du podium etc…
C’est la foule joyeuse et bruyante dans le réfectoire. Notre dortoir est bien utile pour se reposer à l’abri de toute cette agitation.

Jour 3     830m D+
Départ en voiture pour Zuriza, à 4 km d’où nous partons pour l’Estrivella (2046m),
Ce sommet modeste est au bout de la Sierra d’Alano, magnifique alignement d’aiguilles sur plus de 3 km, entaillée par le Paso de Taxeras, et dominée par la Peñaforca.
Cette course sera commune avec les raquettistes que nous retrouverons au sommet.
Nous commençons par une piste ensolleillée le long du Barranco de Petraficha que nous traversons, puis entamons la véritable montée dans une jolie forêt de hêtres.
A la sortie de cette forêt, au niveaux de 2 bergeries, on est ébloui par la majestueuse Sierra d’Alano aux allures de « petites Dolomites » avec les rayons du soleil qui jouent à cache-cache entre les aiguilles.
Après avoir passé 2 ou 3 ravins délicats, on arrive à l’Estrivella par des pentes débonnaires, qui s’étire en longueur pour la dernière.
Evidemment, panorama grandiose et très lointain : Rincòn d’Alano, Visaurin, Castillo Acher, Pic d’Aspe, Ansabère, Pic des 3 rois etc… etc…
Nos amis, raquettistes préférés, nous rejoignent pour la séance photo .
La descente s’effectue un peu plus au Nord, en choisissant la meilleure neige, sur différentes expositions. Traversée de plusieurs ruisseaux, avec une ambiance printanière, et toujours la bonne humeur.
Dernier pot au camping de Zuriza

Super We de 3 jours avec un groupe très sympa et très prévenant avec tout le monde.
Merci à tous ! On en redemande des we comme ça…

 

CLUB ALPIN FRANCAIS DE TARBES
46 BD DU MARTINET
65000  TARBES
Contactez-nous
Tél. 05 62 36 93 23
Permanences :
mercr 15:00-18:00 vendr 18:30-20:00
Agenda