Carnet de route

La revanche du pêcheur

Le 02/09/2020 par Paul Larger

En plus de toutes les qualités pour lesquelles nous apprécions Gérard, il a une certaine ténacité. Depuis notre reconnaissance de la Voie du Pêcheur à Cap de Long, il y était retourné, avait fait 3 longueurs et était redescendu en rappel sous la pluie. Ce mercredi avait lieu sa quatrième tentative. De la ténacité, je vous dis. 

Le temps était frais mais le soleil radieux sur le lac, avec d'éphémères écharpes nuageuses au cou des sommets. Nous avons contourné par le haut le dernier éperon rocheux et nous sommes regroupés au pied de la voie. Virginie et Marc formaient la deuxième cordée. Et cette fois-ci fut la bonne : tout le monde est arrivé heureux (et sec) au sommet de la voie, dans les buissons de rhododendrons et de myrtilles, sous les pins à crochets.

L'escalade se déroule dans un cadre somptueux : le bleu turquoise du lac vaut celui de bien des mers tropicales, et la vue est superbe sur le Néouvielle et ses voisins pendant les quatre longueurs. La plus belle partie est une dalle en 5c en 3e longueur. La première longueur est une dalle peu inclinée en 4b, sur un granit bien sculpté (juste un passage plus délicat en adhérence). Ensuite une longueur plus "montagne", dans un dièdre oblique. Sur la 4e longueur, les avis sont partagés : il faut avoir confiance en ses pieds dans une traversée sur des adhérences et sans prise de main, mais ça ne dépasse pas non plus le 5, et il y a deux courts passages bien raides. On termine les mains dans la végétation et on rejoint en 15 mètres le chemin du Campbieil. L'équipement est très bien fait (voir topos).

Mais attention : la voie est toute neuve, il y a du lichen et de la mousse, sans parler des petits grains de granit qui se détachent. Donc, attention aux pieds, et à éviter absolument par temps humide.

Nous avons retrouvé au parking le reste du groupe des grimpeurs du mercredi : ils étaient retournés à St Pé d'Ardet, avaient trouvé les voies récemment ré-équipées, mais ne semblaient pas enthousiastes : un côté trop raide, l'autre trop sale... Ils vous raconteront peut-être.







CLUB ALPIN FRANCAIS DE TARBES
46 BD DU MARTINET
65000  TARBES
Contactez-nous
Tél. 05 62 36 93 23
Permanences :
mercr 16:00-18:00 vendr 18:30-20:00
Agenda