Carnet de route

WE alpinisme en route vers l'autonomie en couloirs de neige

Le 04/03/2021 par Céline Mattard et Gabriel Capestan
Pour ce weekend de formation, 3 courageux accompagnateurs ont encadré une quinzaine de personnes dont une grande majorité féminine !
Un départ matinal est fixé le samedi, en route vers la Mongie. Pour se mettre en jambe, exercices de glissade. Le but étant  d'apprendre à s'arrêter en cas de chute ( le principe étant tout de même d'éviter celle ci!).
Alors nous voilà partis tantôt sur les fesses, tantôt sur le ventre, tantôt la tête en avant, apprivoisant la pente, piolet et crampons. 
On enchaîne toute la journée : exercices d'encordement ( évoluer à 2 c'est plus marrant),  confection et utilisation du corps mort avec piolet ou ancre ou pieu à neige, rappel sur champignon, recherche DVA multi-victimes. On apprend, rigolades en sus...La journée passe en un clin d'œil. La neige est parfaite, le soleil au rdv. Magnifique !
Avant de se quitter, organisation des sous-groupes du lendemain et du programme.
Dimanche : la mise en pratique.
Tout le monde est super motivé pour gravir un couloir.
Départ matinal, voir nocturne!! Un groupe part dans "Des clous pour la poudre", l'autre dans le "Couloir Est du Barassé". 
 
Du côté du couloir Est, la neige est parfaite, assez dure pour nous porter sans être de la glace. L'ambiance est au rdv avec une alternance d'éclaircies, de flocons et de vent. Magique ! Les cordées avancent bien dans le couloir Est avec pour maître mot "corde tendue"et profitent d'un magnifique panorama au sommet. 
Pique-nique au soleil sur l'herbe dans la descente,  la neige s'est  ramollie, on apprend à griller des sardines avec du papier toilette...Non, ce n est pas une blague!
Retour à la voiture dans l'après midi. Débriefing autour d' une bière bien venue (merci Christelle).
Un WE formateur, rempli de bonne humeur. Merci à Guillaume, aux 2 Alex et bien sûr à Eric !
 
Du côté Des clous pour la poudre (D-), nous sommes partis 2 cordées avec Alexandre et Toscan en leaders et en seconds Gabriel, Thomas et Cyrian. Après une marche d’approche soutenue qui nous a bien chauffé les mollets, nous avons commencé l’ascension désencordés jusqu’au premier relais. Après quelques hésitations, nous nous sommes élancés sous un soleil radieux et prometteur dans la première longueur: un mixte entre roches, arbres, traversées douteuses et bien entendu une neige dans des conditions optimales ! Cette dernière n’a pas tardé à tomber sans que nous pûmes nous en apercevoir, nous plongeant dans une atmosphère de conte de fée pendant toute l’ascension du couloir principal en corde tendue, sans omettre la sécurité ! Quelques friends et coinceurs plus tard, nous avons pu installer les relais qui nous ont permis de gravir les deux dernières longueurs, caractérisées par deux ressauts s'apparentant à de mini cascades de glace ! L’attente au relais est longue puisque Alexandre décide d’enchaîner les deux longueurs d’une traite, et nous n’avons pas manqué de nous prendre une petite coulée dans la tête. Après notre passage, Toscan, déjà futur espoir des groupes espoirs, prend les décisions nécessaires pour mener sa cordée à la réussite malgré la difficulté technique des deux ressauts ( 60° environ) et la perte momentanée de matériel d’assurage. Nous arrivons vers 14h passées au sommet, et après une brève collation et la prise de connaissance de notre retard sur l’autre groupe, nous ne nous attardons pas et commençons la descente vers les voitures, profitant ainsi de nos derniers instants de répits  avant la rentrée…
 






CLUB ALPIN FRANCAIS DE TARBES
46 BD DU MARTINET
65000  TARBES
Contactez-nous
Tél. 05 62 36 93 23
Permanences :
mercr 16:00-18:00 vendr 18:30-20:00
Agenda