Carnet de route

Randonnée au Soum de la Pène

Sortie :  Soum de la Pène (1616m) du 11/02/2021

Le 11/02/2021 par HATTE Alain

C’est à la demande de Wilfried que je m’étais proposé pour encadrer cette randonnée, au Soum de la Pène, initialement prévue le dimanche sous la conduite de Christian  qui ne pouvait malheureusement l’assurer.  

La Météo du Dimanche n’étant alors, pas engageante, j’avais préféré anticiper la randonnée au Jeudi où le temps était annoncé comme ensoleillé en matinée puis nuageux dans l’après-midi.

Ayant constaté qu’il y a avait un parcours de crête qui,  comme l’écrit Mariano , « donne un peu de piment à cette randonnée avec des passages aériens assez remarquables », j’avais préféré donner à Franck, l’unique intéressé par cette randonnée, un rendez-vous tardif à Lourdes, espérant que les crêtes seraient ainsi plus sèches nous permettant de progresser avec plus de sécurité.

Le parcours vers le Soum, nous permit d’abord d’admirer la bucolique fontaine de Nabias et de contempler en s’approchant de la crête, le val d’Azun qui se révélait à nous au fur et à mesure de notre ascension.

 

Arrivés au Soum de la Pène, après une brève séance photos, nous avons repris quelques forces avant de redescendre en faisant un parcours en boucle.

Nous avons eu le plaisir de saluer au sommet,  l’unique randonneur rencontré dans la journée, un indien dont nous suivions les traces depuis le col de Liar.

Alors que nous avions décidé de faire le parcours en boucle, nous nous sommes séparés car il préférait par prudence revenir sur ses pas.

En effet, parvenus sur la crête   nous constations qu’il avait neigé récemment et qu’elle était recouverte, comme le montre les photos, d’une pellicule de neige de 10 à 15 cm, suffisamment glissante pour nous obliger à avancer avec précaution en s’assurant avec les bâtons pour parcourir l’arête qui nous reliait au Soum d’Ostès avant d’emprunter le talweg qui nous ramenait à la voiture.

 

Après avoir admiré le paysage et cherché à reconnaitre les différentes cimes sur la vue à 360° qui s’offrait devant nous, nous avons donc entamé notre descente interrompue subitement, pour notre plus grand plaisir,  par un vrombissement qui n’était autre que le bruissement des ailles de centaines de palombes qui s’envolaient à notre approche.

 

En résumé une randonnée très agréable,  d’un faible dénivelé (760 m sur le GPS),  nécessitant cependant un pied sûr, mais qui permet de contempler un magnifique panorama sur 360° et que j’aurais encore plaisir à faire découvrir ultérieurement aux absents de cette journée (qui ont bien sûr eu tort !) et qui ne connaissent pas ce Soum.

CLUB ALPIN FRANCAIS DE TARBES
46 BD DU MARTINET
65000  TARBES
Contactez-nous
Tél. 05 62 36 93 23
Permanences :
mercr 16:00-18:00 vendr 18:30-20:00
Agenda